Archives de Catégorie: Non classé

Excellents résultats financiers du groupe LEGO malgré la crise !

Le groupe LEGO a publié, mercredi 2 septembre 2020 ses résultats financiers partiels, comptant pour le premier semestre 2020. Au menu : des chiffres impressionnants, des preuves tangibles d’une solidité, un premier rang mondial dans l’industrie (compliquée et compétitive) du jouet, et des perspectives intéressantes pour la fin d’année.

Dans un contexte global que je ne vous ferai pas le déplaisir de vous rappeler, le groupe LEGO s’en sort très très bien. En tous cas, bien mieux que ses concurrents, notamment Mattel qui accuse une chute de ses ventes de près de 15%. Le groupe LEGO, quant à lui, voit ses ventes augmenter de 14%. Le chiffre d’affaires est lui aussi en augmentation, de 7% pour un total, sur le premier semestre de 15,7 milliards de Couronnes Danoises (2,11 milliards d’Euro). Le résultat d’exploitation, qui représente la différence entre les gains et les charges, est également en hausse, de 11% à 3,9 milliards de Couronnes (520 millions d’Euro).

Seule (petite) ombre au tableau, un bénéfice net en baisse de 1% par rapport à la même période en 2019. Pas de panique selon le PDG du groupe Niels Christiansen : cette baisse est due à la réorganisation nécessaire du groupe pour palier à la fermeture durable de deux de ses usines dans le monde suite à la pandémie, au Mexique et en Chine.

Cette résistance particulière à la crise est, selon Christiansen, principalement due à la forte résilience digitale du groupe : un Shop en ligne qui fonctionne bien, et une flotte solide de revendeurs e-commerce. Sur le premier semestre d’ailleurs, le groupe nous informe que la boutique en ligne LEGO a vu sa fréquentation doubler par rapport à 2019 : 100 millions de connexions !

Attention cependant à ne pas tirer de conclusions hâtives sur la pérennité des stores physiques : 46 boutiques « en dur » ont déjà été ouvertes depuis le début de l’année, il y en aura 120 au total en fin d’année, si tout se passe bien ! Le concept des LEGO Stores, véritables vitrines du savoir-faire et laboratoire d’expérimentations marketing en tous genres, n’est pas (encore) enterré !

Parmi les petits clins d’œil que l’on peut retirer de l’infographie officielle, on va noter une importante présence chinoise : on nous rappelle la commercialisation de la nouvelle gamme Monkie Kid, « inspirée d’une légende chinoise », on nous annonce l’ouverture d’un nouveau flagship store à Hangzhou, et on nous précise que parmi les 120 ouvertures de boutiques en 2020, 80 d’entre elles seront chinoises ! L’avenir des petites briques est désormais tout tracé, en Orient.

Enfin, on présentera le top des gammes les plus « performantes », sans que l’on comprenne vraiment ce dont il s’agit : LEGO Classic, Speed Champions et Technic pour les gammes sans licence; Star Wars, Harry Potter et Disney Princess du côté des licences. Pas de surprise de ce côté là… la gamme « maison » Hidden Side lancée l’année dernière n’apparaît nulle part.

Dans une interview donnée à la BBC, en parallèle de la publication de ces résultats, le PDG Niels Christiansen donne des précisions intéressantes concernant les fans adultes, véritable mine d’or du groupe. Depuis le début de la crise sanitaire, ils ont noté une augmentation importante de la part des adultes qui achètent des sets LEGO, plutôt des sets « expert », forcément assez chers à l’unité. La vente des sets les plus complexes a été multiplié par 2,5 par rapport à 2019. Et si on peut trouver des explications à cette tendance, elle ne s’est pas éteinte après le déconfinement : d’après les données préliminaires de l’été 2020 (qui ne sont pas comptabilisés dans le bilan du premier semestre), cette tendance n’est pas en train de s’éteindre.

Comme chaque année, le véritable crash-test du système mis en place par LEGO sera les fêtes de fin d’année : gestion des stocks et production rendues compliquées avec les mesures sanitaires, baisse du pouvoir d’achat en lien avec la crise économique : attendons les résultats annuels 2020 (publiés en Mars 2021) avant de nous frotter les mains avec le groupe LEGO…

Bonne année 2020 !

A toutes et à tous, je vous souhaite une excellente année 2020 !

Je vous souhaite qu’elle soit meilleure encore que l’année qui vient de s’achever, et que vous puissiez achever tous vos projets personnels. Même ce MOC de 25 000 pièces qui vous taraude durant vos nuits d’insomnie.

Sur une note plus « communauté », je tenais à vous remercier pour avoir fait de l’année dernière une véritable aventure pour moi. J’adore les chiffres, vous le savez, et je ne peux résister à discuter de statistiques toujours plus improbables (et foncièrement inutiles).

Derrière chacun de ces chiffres, je n’oublie pas qu’il se cache UN ou UNE d’entre vous, qui a consacré quelques minutes de sa journée à écouter ce que j’ai à dire sur notre passion commune.

L’année 2020 sera une année très différente de 2019 pour Brickinvest, pour plein de raisons. Une seule chose ne changera pas : je ferai les vidéos qui me font envie, je parlerai de sujets qui me passionnent, je discuterai avec vous des sets LEGO qui m’intéressent (en bien ou en mal, d’ailleurs). J’ai hâte de vous parler de ces changements (bénéfiques), et du programme des mois à venir !

J’espère pouvoir continuer à partager tout cela avec vous encore cette année !